Voilà enfin une nouvelle qui devrait vous mettre un peu de baume au cœur. Selon Thierry Breton, il sera possible de voyager dès le mois de juillet prochain. Quelles seront les conditions de ce début de retour à la normale ?
Vacances d'été 2021 : "On peut commencer à se projeter", promet le commissaire européen Istock
Sommaire

Partir à l'autre bout du monde ou découvrir les charmes de l'Hexagone, nous sommes nombreux à en rêver. Après plus d'un an de crise sanitaire, difficile de ne pas se sentir épuisé, éreinté et lessivé par des mois de confinements et autres couvre-feux.

Une plage déserte au beau milieu d'un archipel des Caraïbes ou simplement un petit séjour au cœur de la campagne française, peu importe, nous rêvons tous  d'un peu de quiétude.

Vacances d'été 2021 : "On peut commencer à se projeter"

Il ne faut cependant pas s'y tromper, le virus n'aura pas disparu dès le mois de juillet. Si la campagne de vaccination devrait avoir significativement avancé, difficile de croire que ces vacances seront tout à fait "normales". 

Le commissaire européen chargé de l'industrie, Thierry Breton, était ce dimanche 18 avril l'invité de BFMTV. Interrogé sur la prochaine période estivale, ce dernier s'est voulu plutôt rassurant. "Je crois sincèrement qu'on peut commencer à se projeter", a-t-il déclaré "avec beaucoup de prudence''. 

Néanmoins  "pour rouvrir le continent européen et pour pouvoir aller en vacances", cet ancien président de France Telecom invite les Français et les Françaises à aller se "faire vacciner", dès qu'ils y sont "appelés". Une occasion pour Thierry Breton de se féliciter "d'une commande supplémentaire de 50 millions de doses de Pfizer-BioNTech, dès le deuxième trimestre" par l'Europe. Ce nouvel acheminement s'ajoutera au 360 millions de doses déjà réclamées par l'instance européenne.

Où pourrons-nous partir ?

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.