Illustration
Voilà un animal qui n'a pas sa langue dans sa poche ! Un perroquet a injurié un pompier qui tentait de le secourir.

Un pompier tente de sauver un perroquet : il l'insulte 

La scène a eu lieu en fin de semaine dernière à Edmonton, dans la banlieue londonienne. Jessie, une femelle ara, s’en est pris verbalement à un pompier venu l’aider. Alors qu’elle s’était sauvée de sa cage, Jessie est restée bloquée sur le toit de sa maison durant trois jours. Ses maîtres, qui ont tout essayé pour la faire descendre, ont décidé de faire appel aux soldats du feu pour la récupérer. Seulement voilà, cette femelle perroquet aux plumes bleues et jaunes ne s’est pas laissée attraper aisément. Lorsque Atinc Horoz de la brigade des pompiers s’est approché d’elle, il a eu droit à un cordial "va te faire foutre" de la part de l’animal.

A lire aussi : Animal de compagnie : bonne ou mauvaise idée ? 

Un pompier déclare sa flamme à un perroquet pour le sauver 

Un langage qui a surpris le pompier, qui a dû déclarer sa flamme à l’oiseau coloré. "Je t’aime", a répondu le pompier. "Je t’aime aussi" a répondu Jessie, non sans s'arrêter de jurer. "C’était le seul moyen de créer du lien avec Jessie, d’après ses maîtres", explique le chef de la Brigade du Feu de Londres, Chris Swallow, à la BBC. "Mais on s’est vite rendu compte que Jessie a une façon de parler très fleurie et continuait à dire des injures, mais cela nous amusait" précise Chris Swallow, le chef de la brigade. 

Têtue, Jessie reste immobile. Les pompiers tentent alors de s’adresser à elle en d’autres langues. "Nous avons essayé de lui dire d’approcher en grec et en turc".

"On a vu que l'état de santé de Jessie n’était pas alarmant lorsqu’elle s’est posée sur un autre toit, puis sur un arbre", rapporte Chris Swallow.

L’animal est retourné dans sa cage de lui-même lundi après-midi, selon la Brigade du Feu de Londres. Ses propriétaires ont envoyé une vidéo montrant Jessie remercier les soldats du feu pour leur intervention.