Soulager une envie pressante, ça peut faire mal au portefeuille. C'est ce qu'a découvert une famille dont le fils a été surpris sur un parking... 

La note a du mal à passer. Une famille a été verbalisée parce que leur fils urinait sur un parking dans les Cévennes, près de Génolhac. Selon France Bleu, les gendarmes présents sur les lieux ont surpris le fils, Alexandre, 20 ans, en train de se soulager en dehors du village.

Cette famille originaire de Nîmes a d'abord cru avoir affaire à une plaisanterie mais l'amende a bien été reçue à leur domicilePour ce genre d'infraction, l'amende est fixée à 68 euros. La loi spécifie que "est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 2e classe le fait de déposer, d'abandonner, de jeter ou de déverser, en lieu public ou privé, à l'exception des emplacements désignés à cet effet par l'autorité administrative compétente, (...) tout autre objet de quelque nature qu'il soit, y compris en urinant sur la voie publique, si ces faits ne sont pas accomplis par la personne ayant la jouissance du lieu ou avec son autorisation".".

Au mauvais endroit au mauvais moment

Publicité
La mère de cette famille a constesté l'amende, mais cette opposition été rejetée. D'après Maryse, plutôt amère, son fils urinait à l'abri des regards et dans un endroit éloigné du village : "ça fait cher la pause pipi, mais comment faire ? Il n'y a pas de toilettes à cet endroit". Elle n'a d'ailleurs pas hésité à comparer cette amende à certains comportements pendant les férias de Nîmes "où les gens urinent n'importe où au milieu de la ville".

Vidéo : Paris fait la chasse aux mégots


mots-clés : Amende

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité