Illustration
La police de Toronto (Canada) a annoncé mercredi l'arrestation d'une femme de ménage qui séquestrait la nonagénaire qui l'employait afin de s'emparer de sa maison.

©

Norma Marshall, 94 ans, a été séquestrée par sa femme de ménage durant plusieurs semaines. Cette dernière avait installé sa famille chez la vieille dame, lui volant ses économies et vendant ses meubles. La police de Toronto (Canada) a annoncé mercredi son arrestation ainsi que celle de son mari. La victime a perdu toutes ses économies en l’espace de quelques semaines.

Publicité

séquestrée dans sa propre maison

Norma Marshall a rencontré il y a quatre ans, Vera Nunes, son aide ménagère. Cette dernière est devenue rapidement indispensable : elle s’occupait du ménage, de la cuisine et l’aidait pour les tâches du quotidien. La confiance était telle que la nonagénaire lui avait même donné accès à ses comptes bancaires.

Publicité

Cette bonne entente a pris fin en mars dernier. C'est à cette date que Vera Nunes s'est présentée, avec mari, Luis Serpa de Considad Santos, et enfants, sur le pas de la porte de la vieille dame, lui annonçant qu'ils venaient habiter chez elle. Le choix ne lui a pas été laissé et la personne âgée s'est retrouvée contrainte de déménager dans la chambre la plus petite qu’on a bien voulu lui laisser. Non contents de s’être approprié la maison, les nouveaux habitants ont alors vendu les meubles, les bijoux et ont volé les 25 000 dollars d’économies de la vieille dame.

L’alerte a finalement été donnée par un livreur de médicaments. La victime se faisait livrer chaque semaine, depuis dix ans, des médicaments à domicile. Le livreur a été surpris de voir un inconnu lui ouvrir la porte et informera ses supérieurs. La police a ensuite été prévenue et a procédé à l'arrestation du couple.

Vidéo sur le même thème : vol de métaux, la lutte s'organise