(Illustration)Istock
Une mère de famille a fait une macabre découverte. Elle a retrouvé ce dimanche les corps sans vie de ses deux fillettes, âgées de 3 et 5 ans, à la brigade de Limonest, aux alentours de Lyon.

Deux fillettes découvertes mortes par leur mère

Elles ont été retrouvées inanimées dimanche dans leur lit vers 18 heures dans un appartement de fonction de la brigade de gendarmerie de Limonest (Rhône). Comme le révèle Le Progrès, les deux filles de 3 et 5 ans se reposaient dans leur chambre jusqu’à ce que leur mère découvre l’horreur.

Malgré les efforts des pompiers dépêchés sur les lieux, les deux sœurs n’ont pu être réanimées. La triste nouvelle s’est rapidement propagée dans la caserne où résident une vingtaine de familles de gendarmes.

A lire aussi : Il étouffe sa victime, la découpe et la fait cuire au barbecue 

Aucune trace de lutte, d’ecchymose ou de coup n’a été dévoilée par les premiers examens visuels, d'après les informations du Parisien. Toutes les hypothèses, notamment celles d’empoisonnement ou d’intoxication, sont plausibles. D'après une source proche de l’enquête dont RTL se fait l’écho, la mère serait la principale suspecte et serait soupçonnée d’avoir empoisonné ses deux enfants. Son mari voulait la quitter.

Deux fillettes retrouvées mortes : la mère hospitalisée, le père interrogé

Visiblement sous le choc, la mère a dû être hospitalisée. Le père et gendarme de la brigade n’était pas présent lors de la triste découverte. Comme le rapporte Le Parisien, celui qui était à une manifestation sportive au moment des faits a été entendu dimanche soir. Son audition s’est continuée jusque dans la nuit de dimanche 10 juin à lundi 11.

Seules des autopsies permettront de connaître les circonstances de la mort des fillettes. Une enquête confiée à la section de recherches de Lyon a été ouverte dimanche soir pour "recherche des causes de la mort". 

En vidéo - Mortalité infantile : l'Unicef dresse le bilan