Sommaire

Des animaux massacrés à la ferme : un coup dur pour la direction

"C'est de la barbarie pure et dure. Les animaux ont été massacrés à coups d'objets ou de pierres", s'insurge-t-elle, visiblement encore sous le choc, dans les colonnes du quotidien L'Est éclair.

Elle ajoute que ces mois d'investissements sont partis en fumée et qu'il ne reste plus rien. L'établissement a été ouvert fin juin 2019.

"On va devoir annuler tous les groupes prévus cette semaine. Dire que c’est gratuit, qu’on ne gagne pas d’argent, que c’est uniquement pour le plaisir des gens, de la population, des enfants", s'indignent les membres du collectif, qui accuse encore le coup.

"J'avais une arche de Noé, je vais être obligé de transformer cela en camp retranché avec de la vidéo surveillance", se lamente d'ailleurs la directrice de la ferme. Nathalie Kabbani veut, tout de même, rebondir et accueillir à nouveau les enfants ainsi que les handicapés dans son établissement le plus rapidement possible.

"Si vous avez des animaux de race, du matériel ou si vous pouvez nous aider financièrement, nous vous en remercions par avance", poursuit-elle, faisant référence à la cagnotte qui a été ouverte pour leur venir en aide. Plus de 20 000 euros ont déjà été récoltés.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.