Sur le compte Twitter du sénateur Joël Guerriau, un message a été publié lundi, flanqué de la photo d'un... membre viril. Il a tenté de se défendre en accusant un piratage. L'affaire a en tout cas beaucoup fait rire les internautes.
© capture d’écran Youtube

Le sénateur Joël Guerriau, maire de Saint-Sébastien-sur-Loire, s'est fendu lundi soir d'un message très remarqué sur Twitter. En substance, il s'agissait d'une simple remarque , repérée par RTL, visant son confrère Bruno Retailleau : "Une question cruciale posée par @BrunoRetailleau comment mettre en oeuvre une gouvernance sereine après Daesch (sic)".

Il n'y avait là rien de choquant, sauf que le message était accompagné de la photo en gros plan… d’un pénis en érection ! Les tweetos hilares se sont empressés de prendre une capture d’écran de la publication, supprimée depuis. Dans un souci de bienséance, on ne vous la montrera pas ici.

À lire aussi –Un sénateur (LR) "aime" depuis plus d’un an des tweets X sur son compte Twitter

La bonne vieille excuse du piratage...

Le sénateur a réagi en supprimant au plus vite le tweet incriminé, et a dégainé l'excuse d'un pirate de son compte.

Une défense un peu trop attendue au goût des internautes, qui parlaient déjà de… Zizigate. En outre, on remarque que l'orthographe erronée de Daech ("Daesch") se retrouve dans ses autres tweets. Joël Guerriau a surenchéri en assurant qu'il entamerait des poursuites judiciaires contre ses prétendus pirates.

Sincérité ou refus d'assumer sa bourde ? Les internautes ne croient pas une seconde que le sénateur soit innocent dans l'affaire.

Vidéo sur le même thème – "Je suis contre le silicone et contre le botox" : un sénateur attaque Pamela Anderson

Vidéo : "Je suis contre le silicone et contre le botox" : un sénateur attaque Pamela Anderson

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.