Biswajit Sarkar a été arrêté ce lundi pour trafic d'organe. Il a fait enlever l'un des reins de sa femme, sans que celle-ci ne le sache...

Rita Sarkar a découvert tout récemment et à sa grande surprise qu'elle ne possédait qu'un seul rein. Qu'est-il arrivé au deuxième ? Son mari, Biswajit Sarkar, le lui aurait volé puis vendu. Il a été arrêté ce lundi dans le nord-est de l'Inde pour trafic d'organes. Parmi les raisons qui l'auraient poussé à agir : la famille de sa femme n'a pas payé la dot depuis 12 ans.

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Patrick Sébastien viré de France Télévisions : les internautes ripostent

Voir plus de vidéos

Il y a deux ans, Rita Sarkar se plaint de souffrir de maux de ventre. Son mari décide donc de l'emmener dans une clinique privée où elle accepte de se faire opérer d'une appendicite, comme l'a prétendu Biswajit Sarkar. Sauf que le personnel de santé lui enlève alors un rein, sans son accord, comme l'a révélé le Hindustan Times.

Malgré l'opération, Rita Sarkar continue à avoir des douleurs à l'estomac et s'en plaint à son mari, qui cette fois refuse de la laisser voir un médecin. C'est finalement sa famille qui l'emmène dans un centre médical où elle apprend qu'il lui manque un rein. N'en revenant pas, la jeune femme décide même de prendre un deuxième avis, mais le résultat est le même : "J'ai soudain compris pourquoi mon mari ne voulait pas que je parle de l'opération à ma famille", a indiqué Rita Sarkar à l'Hindustan Times.

Arrêté pour trafic d'organes

La jeune femme a donc porté plainte contre son mari ainsi que d'autres membres de sa famille, suspectés d'être complices de ce vol d'organe. Comme l'a relayé l'Express, certains membres de la famille de Biswajit Sarkar auraient également torturé la jeune femme.

Publicité
Les autorités ont arrêté Biswajit Sarkar et son frère ce lundi. Suspectée d'avoir aidé ses fils, leurs mère a pris la fuite. Durant l'interrogatoire, ils ont avoué avoir vendu le rein de Rita Sarkar à des trafiquants d'organes. Cette affaire a par ailleurs permis aux autorités d'ouvrir une piste afin de démanteler un réseau de trafic d'organes.

En vidéo sur le même thème : Le Premier ministre indien en Cisjordanie 


mots-clés : Rein, Vol, Opération

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité