C'est un spectacle qui n'a pas ravi les Guérandais. Pendant leurs emplettes, ils ont pu croiser un bébé tigre dans les rayons du supermarché. 
IllustrationIstock

Un bébé tigre dans les rayons du magasin

Il y a quinze jours, le cirque Zavatta-Douchet présentait un bébé tigre dans le supermarché E.Leclerc Guérande, pour faire la promotion de leur show. Un client a pris l’animal en photo et l’a envoyé à la Fondation 30 Millions d'Amis, qui à tout de suite alerté la commune et le magasin. 

La ville de Guérande a demandé à la galerie Leclerc de s’expliquer. Ce que la direction du magasin n’a pas manqué de faire via sa page Facebook, ce mardi.

"Le magasin E.Leclerc Guérande souhaite préciser qu’il ne cautionne en aucun cas la venue d’un bébé tigre dans sa galerie marchande le 6 août dernier. La direction avait prévenu verbalement le 30 juillet le représentant du cirque Zavatta Douchet qu’il n’acceptait pas la venue d’un animal dans le magasin et la galerie marchande. La direction a uniquement consenti à ce que le cirque vienne chaque lundi matin durant la période estivale faire une présentation de ses numéros et qu’il tienne chaque jour une billetterie sur un stand dédié dans la galerie, sans contrepartie financière sinon le droit de pouvoir publier sur sa page Facebook E.Leclerc Guérande les artistes. La direction comprend l’émoi que cet événement suscite et s’en excuse."

Du côté du cirque, M. Douchet affirme, d’après Ouest-France, qu’il avait déjà fait cette parade "les autres années avec le bébé tigre, car nous avions l’autorisation de la direction du Leclerc. Certes, cette année, elle ne nous l’a pas explicitement donnée, mais je n’ai pas été mis au courant d’une interdiction non plus ".

A lire aussi : E. Leclerc, Cdiscount... Peuvent-ils vraiment faire baisser votre facture d'électricité ?

Un bébé tigre au supermarché : la Guérande contre la présence d’animaux sauvages dans les cirques ? 

Ce triste fait divers intervient dans un contexte difficile car une pétition vient d’être remise au maire de la ville de Guérande, Nicolas Criaud. Le collectif Nazairien pour les Animaux a recueilli 17 000 signatures via le site Mesopinions.com  et souhaiteinterdire la venue des cirques présentant des animaux sauvages dans la commune. 

Vidéo: Michel-Edouard Leclerc sur la vente d'électricité : "Je garantis les tarifs les moins chers du marché"

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.