Allemagne, Israël... Certains pays ont décidé d'administrer une troisième dose de vaccin à certaines catégories de personnes. L'objectif ? Lutter au mieux contre les nombreux variants du Covid-19. En France, l'idée est en cours de réflexion. Quelles pourraient être les personnes concernées ?
Troisième dose de vaccin contre le Covid-19 : quelles pourraient être les personnes concernées ?Istock

En France, l'épidémie gagne du terrain.  D'après le rapport épidémiologique de l'Agence nationale de santé publique, publié le 29 juillet, on note une très forte augmentation du taux d'incidence ainsi qu'une augmentation des hospitalisations et des admissions en soins critiques. En France continentale, la situation est particulièrement critique en Provence-Alpes-Côte d’Azur, en Corse, en Occitanie ainsi qu'en Nouvelle-Aquitaine. Du côté des départements ultra-marins, on note une forte circulation du virus en Martinique, à La Réunion, en Guadeloupe et en Guyane. Cette recrudescence de l'épidémie s'explique, entre autres, par la circulation du variant Delta qui représente désormais 82,8% des nouvelles contaminations. 

Face au virus, le gouvernement encourage les Françaises et Français à se faire vacciner. Selon les données de Covid Tracker, 63,48% de la population a déjà reçu au moins une injection. Par ailleurs, près de 53% a reçu toutes les doses requises. Ailleurs dans le monde, quelques pays ont décidé d'administrer une troisième dose de vaccin à certains de leurs citoyens pour mieux les protéger. C'est le cas en Israël, qui a lancé sa nouvelle campagne au mois de juillet. En Allemagne, une troisième injection sera disponible dès la rentrée. D'après les informations du Figaro, une idée similaire en France serait en cours de réflexion. Qui pourrait être concerné par cette nouvelle dose ? 

Quelles sont les catégories de personnes concernées par une troisième injection ?

En Israël ou en Allemagne, voici les personnes qui bénéficient ou bénéficieront d'une troisième dose de vaccin : 

  • Les personnes âgées de soixante ans et plus (Israël).
  • Les populations âgées et vulnérables (Allemagne).
  • Les personnes immunodéprimées (Allemagne). 
  • Les personnes ayant reçu le vaccin AstraZeneca (Allemagne). Le public concerné recevra alors une dose d'un vaccin à ARN messager. 
  • Les personnes ayant reçu le vaccin Janssen (Allemagne). Le public concerné recevra alors une dose d'un vaccin à ARN messager. 

En France, les personnes sévèrement immunodéprimées peuvent d'ores et déjà recevoir une troisième injection. 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.