Sommaire

Mariages gitans : l'enlèvement de la fiancée

Avant d’être officiellement mariés, les fiancés n’ont pas le droit de se retrouver tous les deux sans la présence d’un proche. Lorsqu’ils décident de sauter le pas, les futurs époux doivent respecter un autre rite, celui du kidnapping. Pour annoncer le mariage à leurs parents respectifs, le futur marié va enlever sa fiancée chez elle et l’emmener dans une destination qui restera secrète. Par cet "enlèvement", les jeunes gens annoncent à leurs proches qu’ils se marieront dès leur retour. Pour ces derniers, c’est une course contre la montre qui commence à ce moment-là, car ils n’ont que quelques jours pour organiser la cérémonie de mariage.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.