Un retour à l’école très intense

Je me suis donc inscrite à cette formation. Mais quelques jours après mon inscription, j’ai eu l’opportunité d'intégrer une entreprise à un poste similaire à celui que je visais. J’ai donc accepté ce CDD de responsable achat tout en suivant la formation en parallèle. Conséquence : j’ai dû apprendre à gérer à la fois le travail, la formation, les travaux individuels ou en groupe et ma vie de famille…

Se remettre à prendre des cours en amphi, c’est loin d’être simple. A 50 ans, on n’a pas la même attention. L’école est très exigeante, il fallait donc cogiter et rester concentrée toute la journée.

Le cursus se déroulait sur une année avec 5 jours de présence mensuel puis un an pour monter un mémoire de fin d’étude. On devait travailler des études de cas, on avait des devoirs à rendre, beaucoup d’exercices à domicile ou en groupe. C’était chronophage !

L’une des choses les plus dures pour moi a été la rédaction du mémoire. J’avoue que cela a été bien plus difficile que ce que j'imaginais. Je ne m'attendais pas à ce taux d’intensité. On met littéralement sa vie “hors étudiant” entre parenthèses. Cela a été une année fatigante durant laquelle je n’ai fait que travailler : le soir je rentrais du bureau faire mes cas d’étude, les week-ends je travaillais sur des projets de groupe… On oublie un peu le reste de sa vie pendant cette période.

 

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.