En 2050, on estime que 4,8 millions de personnes auront plus de 85 ans. On comprend pourquoi cette manne de consommateurs a donné lieu à un véritable marché : la silver économie. Analyse avec deux spécialistes.
Istock

La silver économie : les baby-boomer, des consommateurs idéals

Si vous avez plus de 60 ans, vous avez surement déjà été qualifié de senior. L’appellation peut agacer certains mais économiquement elle fait référence à un marché dynamique. Cette catégorie de consommateurs à même une dénomination propre : la silver économie. Mais d’où vient l’engouement économique pour cette catégorie de la population ?

Le concept de silver économie renvoie à l’idée des cheveux blancs, grisonnants, donc à la couleur argent (en anglais silver). Il s’agit donc de l’économie liée à la population vieillissante.

Publicité

Ce marché trouve sa naissance dans deux facteurs, selon Dominique Desjeux, anthropologue, professeur émérite à la Sorbonne et spécialiste de sujets de consommation, contacté par Planet : "Il y a un phénomène démographique. Les baby-boomers nés entre 1945 et 1965 deviennent des papy-boomers. A cela vient s’ajouter le fait que cette population bénéficie pour la plupart d’un système de retraite actuellement favorable. Ils possèdent donc un pouvoir d’achat". Les personnes âgées ont un double avantage économique, elles sont nombreuses et ont des revenus pour consommer.

Publicité

A cela vient s’ajouter une autre caractéristique du consommateur retraité. "Il dispose de temps à utiliser sous forme de consommation. Les personnes âgées ont une consommation double. Il y a le secteur du loisir et celui autour du bien vieillir", explique Vincent Touzé, économiste à l’OFCDE (Observatoire français des conjonctures économiques) et également contacté par Planet.