Une vidéo mettant en scène le dernier otage français dans le monde a récemment été mise en ligne par les hommes d'Al-Qaida au Maghreb islamique. Serge Lazarevic est bien vivant mais semble être en mauvaise santé.
Capture d'écran

Serge Lazarevic est vivant. Une vidéo le montrant avec un otage hollandais, Sjaak Rijke, a été mise en ligne par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) ce lundi. François Hollande en a été informé alors qu’il s’apprêtait à prendre l’avion pour Sydney. L’authenticité de la vidéo a été confirmée un peu plus tard par les services de l’Élysée, rapporte Le Monde.

À lire aussi -Qui est Serge Lazarevic, dernier otage français?

L’otage, dont on n’avait plus de nouvelle depuis le printemps dernier, est apparu amaigri, enturbanné et portant la barbe. Si la date d’enregistrement du message est inconnue, le Français a fait mention de l’intervention française en Irak, permettant d’estimer la date du tournage aux alentours de septembre, avance Le Parisien

"Vous avez libéré tous les Français, je suis le dernier"

Dans cette vidéo, Serge Lazarevic lance un "appel solennel" au président de la République lui demandant d’agir pour sa libération. "Vous avez libéré tous les Français, je suis le dernier. J’espère ne pas être le huitième des Français tués dans le Sahel", a-t-il ainsi expliqué.

Il avait été enlevé il y a trois ans, presque jour pour jour, alors qu’il était au Mali pour un voyage d’affaires avec un autre Français, Philippe Verdon. Celui-ci avait été retrouvé mort en juillet 2013, tué d’une balle dans la tête. Dans l'enregistrement, le Français a annoncé être très malade. Il souffrirait d’un "mal de reins, d’hypertension, d'asthme et de d’un ulcère à son genou." Le quinquagénaire a par ailleurs partagé sa crainte de mourir "depuis le début de l’intervention française en Irak."

Une vidéo pour un échange d'otage ?

Dans l’avion, François Hollande a fait part aux journalistes présents de ses interrogations quant aux raisons qui ont poussé Aqmi à mettre en ligne cette vidéo. "Est-ce pour participer à cette espèce de montée dans l’extrême horreur, comme en Syrie ? Ou veulent-ils rappeler qu’ils détiennent ces deux personnes pour souligner leur valeur", a ainsi soulevé le chef d’État.

Selon les services de l’Élysée, la réponse serait plus proche de la seconde hypothèse. Serge Lazarevic a en effet fait mention de tractations autour d’un otage américain en Afghanistan. Bowe Bergdahl, l'Américain en question, avait été libéré le 31 mai dernier en échange de cinq talibans détenus sur le territoire américain, relate Le Monde.

Diane Lazarevic espère une libération pour Noël

Le locataire de l'Élysée a également eu un mot pour la fille de Serge Lazarevic, Diane. "On la voit régulièrement, et le Quai d'Orsay s'est mis en relation avec elle. Elle ne s'est jamais mise en travers de notre action. Elle a toujours été d'une correction parfaite.", a-t-il précisé.

Diane Lazarevic, invitée sur RTL ce mardi matin, a pour sa part dit être "très choquée" de revoir son père ainsi. Fatiguée mais combative, elle a partagé son espoir de voir une libération d'ici Noël. "C’est un rêve d’enfant. Mais c’est une date clé et les libérations ont souvent lieu à des dates clés.", a-t-elle confié.

Vidéo sur le même thème - Aqmi publie une vidéo de Serge Lazarevic, le dernier otage français 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Un avion fait un amerrissage d'urgence sur une plage