Le corps médical manque de bras pour faire face au virus. Certains soignants qui n'auraient pas été appelés en période normale ont du eux-aussi se mobiliser. Explications.
Serez-vous soigné par un étudiant si vous tombez malade ?Istock

Pour venir en aide au personnel soignant débordé de toute part par le coronavirus Covid-19, le pouvoir politique a récemment mis un plan blanc. Ce dernier permet d'appeler de nombreux médecins, des infirmiers et des infirmières en aide à celles et ceux déjà sur le front. Parmi les nouvelles paires de bras qui viennent épauler les anciennes, indique BFMTV, on retrouve notamment des praticiens qui exercent en tant que libéraux et d'autres qui étaient pourtant partis à la retraite.

Bien que cela soit illégal, des étudiants et des stagiaires ont aussi été appelés en renfort, rapporte la chaîne d'information. Plusieurs témoignages vont en ce sens. "Elle devait faire son stage dans un hôpital de Normandie. On lui a dit qu'elle était réaffectée dans un autre hôpital de la région, à 90 kilomètres de là, en soins palliatifs. Et en dépit des horaires élargis, de la pression, des horreurs qu'elle va y voir, sa rémunération reste celle prévue pour son stage initial, de 35 euros la semaine", explique un grand-père à propos de sa petite-fille.

Les étudiants soignent-ils des malades ?

"Vous trouvez normal qu'en tant qu'étudiante infirmière, on se retrouve à être réquisitionnée pour faire aide-soignante dans les services covid tout ça pour être payées 1,40 euro de l'heure ?", questionne d'ailleurs @Marianne_Adkins sur Twitter. Son message est devenu viral.

La Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers recenserait des dizaines de témoignages reprenant le récit de ces stagiaires qui s'occupent en première ligne des cas de coronavirus Covid-19. Certains n'auraient qu'un seul masque par semaine, quand ils en ont un, parce que les protections sont réservées aux personnel titulaire.

Si la situation n'est pas prête de s'arrêter, elle devrait cependant être régulée explique le président de la Fédération. "Un décret autorisant la réquisition des élèves infirmiers va paraître dans les prochains jours, et il définira notamment leurs horaires et leur rémunération", indique-t-il.

Bien être - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.