Natascha Kampusch

 © AFP

Enlevée sur le chemin de l’école alors qu’elle n’avait que 10 ans, Natascha Kampusch s’évade près de huit ans après, en août 2006. Son geôlier se suicide le soir de son évasion. Si elle a confié avoir été battue, et affamée de manière extrémement dangereuse, elle a refusé dans un premier temps d’aborder la question des abus sexuels, avant de confier avoir été violée, comme le rapporte Le Figaro.

Depuis sa libération, Natascha Kampusch a publié deux livres, dont le dernier en 2016. Dans un documentaire diffusé la même année, la jeune femme explique qu’elle a du mal à sortie de chez elle, en raison des remarques parfois violentes qu’elles subies et des rumeurs qui la poursuivent. Pour se protéger, elle compte sur un petit groupe d’amis. Parmi ses hobbies : le cheval ou la confection de bijoux ainsi que le relate Le Monde.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.