La France n'est pas à l'abri de catastrophes naturelles graves. Et, le risque est très loin de ne concerner que les territoires d'outre-mer.
Séisme, tornade, tsunami… : ces dangers qui guettent la FranceAFP

Séisme

Certaines régions de France métropolitaine ont été particulièrement touchées par des séismes au cours de l’automne. Cela a notamment été le cas de la Savoie. 

C’est la faute au ralentissement de la rotation de la Terre depuis environ six ans. Or, après une période de ralentissement de cinq années, la planète voit généralement un pic d’activité sismique ont noté les chercheurs.

Les scientifiques n’ont pas pu déterminer où les séismes frapperont mais la plupart surviennent dans les régions proches de l’équateur. Ainsi les Antilles française se trouvent être dans une zone particulièrement sensible. 

Tempête

Le mot tempête recouvre également les termes typhon, ouragan, ou cyclone. Le mot sera en fait choisi en fonction d’où se déroule le phénomène sur le globe. Il s’agit comme l’écrit Météo France d’un phénomène tourbillonnaire, comme ce qui a pu se produire à l’automne à Saint-Martin, avec l'ouragan Irma, par exemple.

D’une façon générale, les tempêtes sont plus susceptibles d’arriver pendant l’automne ou l’hiver. Pour être qualifié de tel, il faut que les vents dépassent les 89km/h.

Là-encore, les territoires d’outre-mer sont particulièrement exposés aux ouragans et aux cyclones, mais la métropole n’est pas en reste. Comme le souligne le site Géorisques, c’est notamment le quart nord-ouest et la façade Atlantique qui sont les plus exposés. Le reste du territoire n’est pas non plus à l’abri de vents forts. 

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.