Un loup mâle a été abattu dans la nuit de mercredi à jeudi à Saint-André en Haute-Maurienne (Savoie). L’animal a été victime d’un "tir de défense" en vertu d’un arrêté électoral autorisant les éleveurs à défendre leurs troupeaux.

Un loup a été abattu dans la nuit de mercredi à jeudi dans la commune de Saint-André en Haute-Maurienne (Savoie). L’animal, un mâle, a été tué dans le cadre d’un "tir de défense", a précisé la préfecture. "Ce tir a été effectué (…) conformément à l’arrêté préfectoral autorisant un éleveur à défendre son troupeau contre la prédation du loup", explique-t-elle dans un communiqué. Le document indique par ailleurs que "des attaques répétées avaient été constatées sur cette commune". Le Plan National Loup prévoit, quant à lui, que 24 loups peuvent être abattus pour la période 2013-2014.

Le cadavre de l’animal abattu il y deux jours a d’abord été recueilli par l’office national de la chasse et de la faune sauvage avant d’être transmis au laboratoire départemental d’analyses vétérinaires de la Savoie. Ce dernier devrait pratiquer une autopsie pour effectuer des prélèvements et mesurer l’animal.

Publicité
Un loup à 250 km de ParisEn avril dernier, un loup avait été repéré à 250 km de Paris. Treize attaques de troupeaux avaient alors été recensées faisant une trentaine de victimes pour un dommage indemnisé à hauteur 5.000 euros. "Une étude sur la vulnérabilité du système pastoral à la prédation du loup en Meuse a été lancée", indiquait également la préfecture de la Meuse.

Vidéo sur le même thème - Alsace : Avez-vous peur du loup ?

 

mots-clés : Loup, Savoie, Trentaine, Victimes, Nuit

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité