Les proches de ces étudiants qui revenaient d'Espagne sont sans nouvelles depuis cinq jours.
© Gendarmerie

Cela fait maintenant cinq jours que l’on est sans nouvelles de Sarah et Julien. Deux jeunes Français qui font leurs études en kinésithérapie à Saragosse en Espagne. Ces derniers rejoignaient la France en voiture vendredi 5 décembre pour se rendre à leur domicile dans le Béarn. Depuis, les proches de ces deux jeunes adultes n’ont plus reçu le moindre signe de vie. Le parquet de Pau a ouvert une enquête dès ce week-end pour "disparition inquiétante".  

Mardi soir, la Gendarmerie des Pyrénées-Atlantiques a lancé un appel à témoin sur Facebook précisant que Julien et Sarah circulent "à bord d’un véhicule Peugeot 206 de couleur blanche immatriculé DJ 610 JJ". Le dernier signe de vie est un coup de fil reçu par la maman de Sarah Mazerolles, aux alentours de 18h "pour lui indiquer qu’elle partait avec Julien Perez-Piguet, un autre étudiant béarnais âgé de 22 ans" selon le commissaire Thierry Alende, cité par l’AFP.  

À part cet appel téléphonique et une dernière géolocalisation du portable de Sarah non loin de la frontière espagnole, les enquêteurs ne disposent que de très peu d’éléments. En outre, les autorités ignorent si les deux jeunes ont franchi les Pyrénées. Les versants des cols escarpés du col de Somport ont été fouillés côté français, mais rien n’a été constaté. Idem de l’autre côté de la frontière espagnole où la Guardia Civil a mené des investigations similaires.

En l’absence d’éléments concrets, les services ont donc lancé un appel à témoin. Toute personne susceptible de fournir des renseignements est priée de contacter la Gendarmerie au 05.59.82.40.00 ou le Commissariat de Police de Pau au 05.59.98.22.22.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.