Le jeune homme aurait également égorgé deux autres chats et coupé la queue de l'un d'entre eux.

Une histoire des plus sordides. Sa mère refusant de lui acheter de la drogue, un jeune homme de 19 ans s’est vengé sur son chat et l’a tué à coups de marteau. Il est actuellement écroué à la prison des Baumettes, à Marseille. Son procès pour cruautés envers les animaux doit avoir lieu le 23 septembre.

Le jeune marseillais n’en serait pourtant pas à son coup d’essai. Il a en effet avoué, durant sa garde à vue, avoir récemment égorgé deux autres chats. Il aurait également coupé la queue de l’un d’entre eux afin de l’exhiber devant sa sœur de 10 ans et son petit frère.

Le tribunal correctionnel de Marseille a réclamé une expertise psychiatrique. Le jeune homme souffrirait d’un cadre familial violent. "L’absurdité de l'acte pour lequel il comparait s'inscrit dans un contexte familial très violent et très complexe. Il manifeste sa colère vis-à-vis de sa mère en s'en prenant à ses chats", a affirmé à l'AFP son avocate, Me Céline Lendo.

Le jeune prévenu consommerait régulièrement du cannabis depuis l'âge de 13 ans

Publicité
Aussi, le jeune homme consommerait "5 à 6 pétards" par jour depuis l’âge de 13 ans. Il a également déjà été condamné trois fois, notamment pour des faits de violence à l’encontre de sa mère. "A chaque fois que je m'embrouille avec ma mère, je passe à l'acte", a-t-il ainsi expliqué aux enquêteurs. Son petit frère a aussi avoué que lui et sa soeur souffraient d'actes de violence. Des trous dans les murs du domicile familial, résultant de coups de poing, attesteraient de la violence exercée par le jeune homme sur sa famille.

En vidéo sur le même thème - Chat torturé sur internet : un an de prison pour l'auteur de la vidéo


mots-clés : Chat, Marseille, Cruauté

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité