Roselyne Bachelot a dévoilé une anecdote très surprenante sur les dessous de l'Assemblée nationale… L'ancienne ministre a fait une découverte particulièrement coquine.

Roselyne Bachelot : qu’a-t-elle raconté à Rocco Siffredi ?

Fut un temps où Roselyne Bachelot disposait d’un bureau à l’Assemblée nationale. Un lieu de travail pour certains mais visiblement de plaisirs charnels pour d’autres. Sur le plateau des Terriens du samedi, sur C8, l’ancienne ministre de la Santé a fait des révélations assez étranges et pour le moins coquines sur le palais Bourbon. A l’abri des boiseries et derrière les tentures de velours, des politiques s’y sont donnés à cœur joie.

Alors que l’Assemblée nationale était en travaux, Roselyne Bachelot raconte : "Je reviens dans mon bureau, et il y avait un petit frigo qui ressortait de la boiserie. Je regarde [...] et j'avais trouvé un énorme godemichet coincé derrière le frigo avec des revues pornographiques".

Publicité

Hasard étrange… Sur le plateau de Thierry Ardisson, un certain Camille Lacourt et un certain Rocco Siffredi ! L’anecdote de Roselyne Bachelot ne s’est pas arrêtée là. Que faire de ce butin coquin ?

Publicité

Roselyne Bachelot : "la mère Bachelot quand même, elle s'embête pas"

En plateau, Roselyne Bachelot a raconté qu’elle s’était retrouvée face à un dilemme. Que faire de ce butin insoupçonné ? Si elle décide de garder les magazines, impossible de jeter le jouet pour adulte dans une simple poubelle de l’Assemblée nationale : "Je me dis, je ne peux pas le jeter dans la poubelle ! Les huissiers, s'ils le trouvent dans la poubelle, ils vont se dire 'la mère Bachelot quand même, elle s'embête pas".

Résultat, l’ancienne ministre se retrouve sur le boulevard Saint-Germain à Paris, avec la ferme attention de se débarrasser de l’objet frivole. Pas si simple. "Chaque fois que sur le boulevard Saint-Germain j'avançais auprès d'une poubelle, je trouvais quelqu'un que je connaissais. J'ai trouvé Jean-Louis Debré, j'allais pas jeter le truc devant lui !", a ainsi ajouté Roselyne Bachelot hilare, sans dire si elle avait finalement réussi à s’en débarrasser