Procès d'Aurélie S. : une femme décrite comme une "excellente professionnelle"

 Assistante maternelle depuis dix ans, Aurélie était pourtant décrite par ses proches comme une "excellente professionnelle". Très, parfois trop impliquée, la trentenaire envoyait plusieurs dizaines photos des enfants par jour à leurs parents. Ce jour de juin 2018, la professionnelle avoue avoir eu "des gestes hyperviolents" envers Rose. Son mal-être l'aurait poussé à faire preuve de "démesure" face aux pleurs du bébé. Un psychologue, présent à l'audience, insiste sur un point : "On n'est pas face à quelqu'un d'équilibré, c'est évident". 

Son ancien compagnon est également intervenu à la barre pour évoquer l'enfance difficile d'Aurélie. 

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.