Un nouveau parc d'attractions met en scène des faits divers troublants. Parmi les animations, on retrouve le tragique accident de Lady Diana. Un projet jugé scandaleux par les Britanniques.

Attraction sordide : des reconstitutions bien pires que l’accident de Lady Di ?

Dans la ville de Pigeon Forge, dans le Tennessee (Etats-Unis), une nouvelle attraction ne fait pas l’unanimité. Le 31 août 1997, la princesse Diana a perdu la vie dans un accident de voiture survenu en France, sous le pont de l’Alma. 22 ans plus tard, ce drame a inspiré le parc à thème The National Enquirer Live qui a décidé d’en faire une attraction par le biais d’une animation 3D.

Le quotidien britannique, The Independent, a d’abord pointé l’attraction du doigt. L’information a ensuite été relayée par de nombreux médias, dont RTL.

Ce parc de loisirs a été développé par le tabloïd américain du même nom (The National Enquirer) et s’est spécialisé dans le thème des faits divers. L’endroit propose d'ailleurs bien plus que la reconstruction de l’accident mortel de Lady Di à 20 dollars (soit 18 euros).

Enfants comme adultes peuvent ainsi retrouver une recomposition de la scène où Nicole Brown Simpson, ex-épouse d’OJ Simpson, a été découverte assassiné en 1994. Les visiteurs peuvent également se rendre sur le balcon par-dessus lequel Michael Jackson a suspendu son bébé, Prince Michael II, en 2002.

Ce n’est pas tout, parmi les gros faits divers traités par The National Enquirer et reconstitués dans le parc récréatif, il y a également le terrible assassinat de J.F Kennedy advenu en 1963.

Parc d’attraction National Enquirer Live : des attractions faites avec beaucoup de professionnalisme ?

L’un des principaux investisseurs du parc, Robin Turner, a assuré que l’attraction de la princesse Diana avait été réalisée avec "beaucoup de professionnalisme". L’homme a également déclaré qu’il ne s’agit pas de mauvais goût.

"Il n'y a pas de sang, ni rien de tout ça. Vous voyez l'accident de voiture à travers une animation par ordinateur", a affirmé l’investisseur dont les propos sont relayés par BFMTV.

Robien Turner explique, par ailleurs, que l’attraction est en fait une projection où l’on aperçoit les immeubles, l’hôtel du Ritz et la lumière du flash qui aurait ébloui le chauffeur de la princesse de Galles.

Une fois le tour achevé, les participants sont invités à voter sur la véracité de rumeurs lancées au moment des faits. Parmi elles, les questions suivantes : "Lady Di était-elle enceinte ?", "La famille royale était-elle impliquée dans l’accident ?"

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.