Une nouvelle expertise graphologique désigne un membre de la famille de Grégory Villemin comme étant l’un des corbeaux qui a écrit à ses parents. Découvrez de qui il s'agit. 

Nouveau rebondissement dans l’affaire Grégory Villemin : un corbeau a été identifié par une nouvelle analyse graphologique, révèle Le Journal du Dimanche.Selon les informations de l’hebdomadaire, cette étude aurait été commandée en juin et ses résultats auraient été ajoutés cette semaine au dossier judiciaire portant sur cette affaire vieille de plus de trente ans. Toujours d’après le journal, Christiane Navarro serait la graphologue qui a étudié les deux courriers reçus en 1983 par les parents du petit garçon. Experte agréée par la Cour de cassation, elle en serait arrivée à la conclusion qu'ils ont été écrits par un membre de la famille. Les deux courriers datant de mars et avril 1983 "présentent de nombreuses similitudes et surtout aucune différence significative dans leurs caractéristiques graphiques avec celles de la main de Mme Jacqueline Thuriot, épouse Jacob", a-t-elle ainsi écrit dans son rapport.

Un lien entre Jacqueline Jacob et l’autre corbeau ?

Publicité
En d’autres termes, Jacqueline Jacob, la sœur de la grand-mère paternelle de Grégory Villemin serait l’un des corbeaux qui a écrit aux parents de l’enfant un an avant son meurtre. Par ailleurs, Christine Navarro en est également arrivée à la conclusion que Jacqueline Jacob avait très certainement un lien avec l’autre corbeau, celui qui, peu de temps après l’enlèvement de l’enfant de 4 ans, avait revendiqué son meurtre. Ce corbeau a utilisé "des enveloppes de même dimension, de même marque, avec un même numéro de lot", énumère l’experte qui ajoute que le papier est aussi le même que celui utilisé l’année d’avant par l’autre corbeau.

Mise en examen l’été dernier pour "enlèvement, séquestration ou détention arbitraire suivie de mort" et placée sous contrôle judiciaire, Jacqueline Jacob doit être entendue ce vendredi.

En vidéo - "Elle s'occupe comme elle peut" : l'hébergeur de Murielle Bolle raconte


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité