Sommaire

Covid-19 : pourrait-on vraiment reconfiner les non-vaccinés ? 

Le reconfinement des non-vaccinés est évoqué depuis le 15 novembre 2021 et la décision de l’Autriche : cette dernière a en effet opté pour la mise sous cloche, courses, sport et soins médicaux exclus, de la partie de sa population encore récalcitrante aux injections. Depuis, la mesure s’est invitée dans le débat politique français, indique Public Sénat sur son site.

Pour autant, en pratique, il serait difficile de faire passer une telle manœuvre, note Ouest-France. Il n’existe en effet pas de disposition légale pour la justifier. Le texte publié sur Vie publique, plateforme officielle de la République française, ne comprend que la possibilité "d’instaurer un confinement généralisé de la population ou un couvre-feu". Un confinement ne concernant qu’une partie de la population pourrait d’ailleurs engendrer une rupture d’égalité aux yeux du Conseil constitutionnel, capable de réfuter l’application de ce genre de mesures.

Quid du couvre-feu, dans ce cas ? A en croire L’Express, la mesure présente elle aussi un risque politique important, particulièrement à l’approche de l’élection présidentielle. Ceci étant, un dérapage plus important de la situation pourrait peut-être le pousser à revoir son jugement…

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.