Télétravail, pass sanitaire, masque... Le Conseil scientifique a un avis bien tranché face à la cinquième vague. De nouvelles mesures pourraient-elles être annoncées dans les prochains jours ? On fait le point.
Restrictions : quel scénario pour les prochaines semaines ?Istock
Sommaire

Bis repetita. Cet automne 2021 ressemble fortement à celui de l’année dernière, sauf que nous ne sommes pas confinés. Sur le plan de la crise sanitaire, les cas sont en hausse continue depuis plusieurs semaines et la dynamique s’accélère, avec un taux d’incidence qui a bondi de 90% en seulement sept jours. Pour l’heure, les hôpitaux résistent à cette cinquième vague, car les admissions à l’hôpital et en réanimation augmentent moins vite.

La quatrième vague, qui s’est déclarée en plein été, n’était pas aussi violente et aucune nouvelle restriction n’a été mise en place pour limiter la casse. Le gouvernement espérait pouvoir réitérer, mais ce ne sera sûrement pas le cas. S’il se voulait positif il y a encore quelques jours, l’inquiétude commence à monter au sommet de l’État. Un nouveau Conseil de défense sanitaire doit se réunir autour d’Emmanuel Macron mercredi 24 novembre et la mise en place de nouvelles mesures pourrait être au cœur des discussions.

Covid-19 : freiner la cinquième vague dès maintenant ?

En effet, alors que le nombre de personnes positives dépasse désormais les 20 000 au quotidien, faut-il agir dès maintenant ? Faut-il attendre encore un peu et observer la dynamique de cette reprise ? Faut-il protéger les hôpitaux tout de suite ? Certains de nos voisins européens, notamment l’Autriche, ont de nouveau serré la vis sur leur sol, alors que confinement et couvre-feu avaient disparu depuis déjà de nombreux mois. En France, la question d’une mise sous cloche n’est pas à l’ordre du jour, après plus d’un an et demi de restrictions et de nombreux efforts fournis par les Français.

Lors de son allocution du 9 novembre, Emmanuel Macron a passé un message de vigilance, appelant les Français les plus âgés et les plus fragiles à se faire injecter leur troisième dose. Il a également tenté de convaincre les derniers récalcitrants à la vaccination, mais sera-t-il écouté ? Dans un avis rendu au gouvernement samedi 20 novembre, le Conseil scientifique dresse le scénario des prochaines semaines et insiste sur la nécessité de mettre en place de nouvelles mesures. Voici ce qui pourrait arriver au mois de décembre…

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.