Dans les prochains jours, plusieurs mesures sanitaires vont (encore) évoluer. Vous êtes perdu ? On vous résume, date par date, ce qu'il faut retenir.
Restrictions : le nouveau calendrier pour le mois de février

Depuis quelques semaines, l'exécutif a amorcé un allègement progressif des mesures sanitaires qui régissent notre quotidien depuis maintenant deux ans. 

Face à des chiffres encourageants, qui permettent de penser que le pire de l’épidémie se trouve désormais derrière nous, le gouvernement a donc annoncé la levée d’une première série de mesures le 2 février 2022. 

Depuis cette date, le masque n’est plus obligatoire à l'extérieur, et les jauges pour l'accueil du public ne sont plus d’actualité. Le télétravail, s’il reste recommandé, n’est également plus une contrainte en entreprise.

Mais ce n’était que la première étape d’un calendrier qui devrait s’étendre jusqu’à l’été, et nous permettre, à terme, de retrouver “la vie d’avant”. Evolution et suppression du pass vaccinal, port du masque, protocole sanitaire dans les écoles… De nombreuses restrictions sont vouées, dans les prochains jours, à disparaître. 

Des chiffres encourageants mais disparates

Car les chiffres de l'épidémie sont en baisse depuis plusieurs semaines. Selon le gouvernement, il semblerait même que nous soyons au bout de la “cinquième vague”.

Selon le site CovidTracker, 142 562 cas positifs ont été déclarés en France au 14 février 2022, dont 99% relèveraient du variant Omicron. Un chiffre en baisse de 44% par rapport à la semaine précédente. La tension hospitalière, de 64% en moyenne, reste stable et modérée.

Quant à la couverture vaccinale, elle est pour l'heure de 79% sur l’ensemble du territoire. 

Mais la situation diffère de région en région, et même, de département en département. 

Un taux de contamination élevé, une tension hospitalière forte… Il se pourrait que la levée des mesures sanitaires ne s’applique pas partout de la même façon, en fonction de l’évolution de la situation localement. 

En attendant, le gouvernement a mis en place un calendrier précis pour le mois de février. Les échéances à retenir sont les suivantes : le 15 février, le 21 février, et le 28 février.

Découvrez en détails dans notre diaporama tous les allègements de restrictions prévus dans les prochaines jours.

12 février : allègement des restrictions pour les voyageurs

1/7
12 février : allègement des restrictions pour les voyageurs

Depuis le samedi 12 février, les voyageurs de l’Union Européennes vaccinés contre le Covid-19 ne sont plus contraints de présenter un test de dépistage lorsqu’ils souhaitent partir à l’étranger. 

Une preuve de vaccination est également suffisante pour entrer en France métropolitaine, quel que soit le pays de provenance. 

Quant aux voyageurs non-vaccinés, ils devront continuer de présenter un test négatif à l’embarquement. Mais s’ils proviennent de pays “verts”, où la circulation du virus est faible, ils seront soumis à moins de contraintes (dépistage, isolement..) à leur arrivée dans l’Hexagone. 

15 février : évolution du pass vaccinal

2/7
15 février : évolution du pass vaccinal

Ce mardi 15 février, un changement majeur est à prendre en compte concernant la couverture vaccinale. Désormais, la dose de rappel devra être réalisée dans les quatre mois suivant la première injection. Faute de quoi, à partir de cette date, le pass vaccinal deviendra non-valide.  

Le 15 février, le délai de validité du certificat de rétablissement passe également de 6 à 4 mois.

Enfin, le gouvernement a annoncé qu’à partir de ce mardi, les détenteurs de faux pass pouvaient désormais se rendre dans les centres de vaccination pour recevoir leur injection et régulariser leur situation sans risque de poursuites. 

16 février : réouverture des discothèques

3/7
16 février : réouverture des discothèques

Ils font partie des commerces qui ont le plus souffert de la pandémie, avec à peine quelques mois d’ouverture depuis deux ans. 

Le mercredi 16 février 2022, les boîtes de nuit et discothèques, fermées depuis le 10 décembre, pourront enfin rouvrir. Mais avec les conditions suivantes :

- Le pass vaccinal sera requis pour les clients 

- Le port du masque sera obligatoire

21 février : le protocole allégé dans les écoles

4/7
21 février : le protocole allégé dans les écoles

Lundi 21 février, c’est la rentrée pour les élèves de la zone B. Ils seront donc les premiers à profiter du protocole sanitaire allégéannoncé la semaine dernière par Jean-Michel Blanquer. Voici la liste de ces nouvelles mesures :

- Le masque ne sera plus obligatoire à l'extérieur pour les élèves de l’école maternelle et primaire et leur personnel.

- Reprise des cours de sport en intérieur sans masque (mais en respectant une distanciation : les sports de contact ne seront donc pas autorisés sans masque).

- Allègement des règles de non-brassage des élèves (par niveau ou groupe de classes plutôt que par classe), notamment à la cantine.

- Côté dépistage, un seul autotest à J+2, au lieu de 3 actuellement (à J0, J+2 et J+4), sera requis pour chaque élève et professeur si un cas positif se déclare dans la classe. 

- Les parents d’élèves n’auront plus à présenter une “déclaration sur l'honneur” attestant que leurs enfants ont bien été testés. 

Les élèves de la zone A effectueront leur rentrée scolaire avec ces nouvelles levées de restrictions le  28 février, et ceux de la zone C le 7 mars.

28 février : protocole de dépistage

5/7
28 février : protocole de dépistage

Lundi 28 février, le dispositif de dépistage va également connaître un allègement.  Les personnes étant “cas contact” n’auront plus qu’à effectuer un seul test, à J+2. 

28 février : port du masque

6/7
28 février : port du masque

Une autre mesure sera levée le 28 février : le port du masque ne sera plus obligatoire dans les lieux clos, où le pass vaccinal est de rigueur.

Les lieux concernés : salles de spectacles et de concerts, musées et monuments, parcs d’attraction, stades, salles de sport, bibliothèques, cinémas, discothèques, bars, cafés, restaurants, terrasses, casinos, salles de jeu, foires, salon et séminaires, transports publics interrégionaux (trains et vols intérieurs), campings, hôtels et clubs de vacances, croisière et bâteaux, mariages… et dans certains grands magasins et centres commerciaux de plus de 20 000 m2, selon l'arrêté du préfet de département. 

Le masque restera obligatoire dans certains lieux, notamment dans les transports (métro, bus, trains et vols internationaux). 

Courant mars : fin du pass vaccinal

7/7
Courant mars : fin du pass vaccinal

La suppression du pass vaccinal est désormais envisagée par l'exécutif au printemps, et pourrait donc prendre effet dès les premières semaines de mars, notamment dans les départements où les chiffres sont exemplaires.

Mais prudence : il faut d’ici là que ces trois indicateurs soient dans le vert : le taux d'incidence, la tension hospitalière et le taux de couverture vaccinale

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.