Non. Il ne s'agit pas du nouveau nom d'un groupe de rock, mais bien d'une espèce de tortues vivant en Australie. Mais pour combien de temps encore ?

Parfois recouverte d'une crête d'algues - d'où son nom "tortue punk" - cette espèce, qui vit dans les eaux du fleuve Mary River dans l'État du Queensland en Australie verrait, aujourd'hui, son habitat menacé. C'est la raison pour laquelle la Zoological Society of London vient de l'intégrer à sa liste, déjà longue, de reptiles menacés.

A lire aussi : PHOTOS Etats-Unis : un serpent découvert à l'intérieur d'un avion

Selon la société en question, la tortue punk n'est autre qu'une espèce "très particulière". Pour quelle raison ? Parce qu'elle dispose d'organes, les cloaques, qui ont eux-mêmes une triple fonction, indique France Info. Les organes en question lui servant à uriner, dans un premier temps, mais également à pondre des œufs et à respirer dans l'eau à travers la peau.

Rikki Gumbs travaille au sein de l'Imperial College London. A l'AFP, il indique qu'au delà de la crête verte qui caractérise certains spécimens de son espèce, "cette tortue est capable de rester jusqu'à trois jours sous l'eau sans revenir à la surface, grâce à cette étrange capacité à respirer à travers son arrière-train".

Son habitat détruit au fil des ans

Le problème tient au fait que cette espèce de tortue a vu, au fil des décennies, son habitat naturel se détériorer du fait de la construction de barrages. Quant à ses oeuf, ils sont prélevés pour le commerce d'animaux.

Cette semaine, la Zoological Society of London a ajouté une centaine de nouvelles espèces sur sa liste "EDGE" qui référence les reptiles menacés.

En vidéo - Ponte de tortues marines en Inde

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !