Le confinement adapté va être élargi à l'ensemble du pays dès le soir du samedi 3 avril. Que se passe-t-il pour les rassemblements privés ?
Repas de famille : ce qui change dès le 3 avrilIstock

Des restrictions pour tous. Après plusieurs jours de rumeurs et de doutes, Emmanuel Macron a levé le suspens mercredi 31 mars au soir en annonçant un troisième confinement, aménagé, dans l’ensemble de l’Hexagone. Les mesures mises en place dans 19 départements seront donc étendues à l’ensemble des territoires à compter du samedi 3 avril au soir.

Confinement : de nouvelles règles dès samedi

Jusqu’à présent, les départements épargnés par le tour de vis restaient soumis à un couvre-feu qui avait été quelque peu assoupli il y a deux semaines, débutant désormais à 19 heures. Les Français pouvaient donc profiter en toute liberté de leurs journées et de leurs week-ends sans remplir d’attestation ou justifier le moindre de leur déplacement. L’occasion, pour beaucoup, de retrouver leurs amis et leur famille autour d’un déjeuner après plusieurs mois séparés, notamment par le second confinement de l’automne dernier.

Pourtant, cette fois-ci, les choses changent et les possibilités de retrouvailles s’amenuisent de plus en plus. En effet, au confinement s’ajoute un couvre-feu, dont les horaires n’ont pas changé : entre 19 heures le soir et six heures le lendemain matin, les déplacements sont interdits sauf pour des motifs clairement définis par l’attestation de sortie. Il faut être chez soi, à défaut chez quelqu’un d’autre, et y passer la nuit jusqu’au lendemain matin. Si les dîners restent interdits avec le confinement, qu’en est-il pour les déjeuners ? Peut-on retrouver ses proches en journée, par exemple ce week-end pour célébrer Pâques ? Voici ce qui sera autorisé et ce qui ne le sera pas dès le 3 avril, dans l’ensemble de l’Hexagone.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.