Il a suffi d'une ancienne photo pour que cette enseignante soit renvoyée. Aujourd'hui elle fait appel à la justice pour obtenir réparation.
IllustrationIstock

Renvoyée pour une photo topless : elle poursuit l’établissement 

A Bellport, dans l’état américain de New York, une professeure de mathématique demande justice. Lauren Miranda, âgée de 25 ans, a été renvoyée après qu’une photo d’elle, seins nus, ait circulé dans l’enceinte du collège où elle enseigne. Aujourd’hui elle poursuit l’école pour discrimination sexiste et réclame 3 millions de dollars, indique le site américain Fox19, dont les informations sont relayées par Le Matin. La plaignante et sa défense ont donné une conférence de presse ce 1er avril.

"Quand un homme se montre torse nu, cela ne pose aucun problème. Quand c'est une femme, comme ici, elle se fait renvoyer", a dénoncé John Ray, l’avocat de la professeure.

Par ailleurs, l’enseignante ignore comment ce vieux cliché a pu atterrir entre les mains d’un élève, puis sur les réseaux sociaux. "Cette photo n'a jamais été publiée. Comment a-t-elle pu sortir ? C'est la question à un million de dollars", a-t-elle déclaré. L’image qui lui vaut d'être renvoyée a été prise en 2017 et était destinée à son petit ami de l’époque.

La justification du directeur 

"Comment pourrais-je vous mettre devant une classe où les garçons sortiraient leur téléphone pour regarder cette photo de vous ?", aurait expliqué le directeur de l'établissement à Lauren pour justifier son renvoie.

Bellport Middle School ne souhaite pas commenter l’affaire dans l'immédiat. Cela n'a pas empêché certains parents d’élève de doner leur avis sur la question. Karen, une mère d'élève décrit cette situation comme "une honte", tant pour pour l’école, que la professeure et toutes les autres personnes impliquées.

La professeure de mathématiques se dit prête à abandonner les poursuites si l’établissement la réengage. En attendant, elle cherche du travail dans d’autres districts, même si, selon elle, cette ancienne photo a ruiné sa carrière et entaché sa réputation.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.