C’est la proposition faite mardi par Patrice Charles, un élu FN sur Twitter. Plus de détails.

Le nombre de djihadistes français est en augmentation constante depuis l’année dernière (+130% en un an, selon les chiffres officiels dévoilés en janvier). Un véritable fléau que l’Etat essaie d’endiguer. Plusieurs mesures ont ainsi été annoncées comme la privation de passeports de djihadistes avérés, la possibilité d'expulser des étrangers impliqués dans des filières djihadistes ou encore le développement de cyberpatrouilles afin d'intensifier "la surveillance sur Internet".

"Reconnaître l’Etat islamique comme Etat et donc de créer une double nationalité pour les islamistes"

Et alors que pour le moment aucune mesure ne permet à l’Etat français de déchoir de leur nationalité ses ressortissants qui ont fait le choix de devenir djihadistes – le droit international interdit de créer des apatrides – le député Front National du Tarn-et-Garonne a proposé une idée, rapporte Metronews. Mardi sur Tweeter, Patrice Charles a en effet écrit: "Reconnaître l’Etat islamique comme Etat et donc de créer une double nationalité pour les islamistes ferait réfléchir".

En d’autres termes, l’élu propose dans un premier temps de reconnaître Daech afin ensuite, que les Français qui deviennent djihadistes puissent également obtenir cette nationalité. Ces derniers auraient alors une double-nationalité. Un statut qui permettrait ainsi à la France de leur retirer leur nationalité sans en faire des apatrides et donc, en parfait accord avec la législation internationale.

Publicité
Cette idée a cependant peu de chance de se concrétiser dans les mois à venir. Ainsi que le précise Le Lab d’Europe 1, Daech n’a pas exprimé le souhait de devenir un Etat. D’ailleurs il ne dispose pas non plus des éléments nécessaires à l’obtention de ce statut (population permanente, territoire défini et gouvernement souverain). Autre élément indispensable et fort peu envisageable : la reconnaissance de cet Etat par le président François Hollande.

Vidéo sur le même thème : de nouvelles mesures pour luttre contre les fiières djihadistes

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité