Fini les longs courriers et l’attente interminable. Les automobilistes peuvent depuis lundi contester une amende directement depuis Internet.

Une bonne nouvelle pour les automobilistes. La contestation de PV suite à un excès de vitesse ou à un passage au feu rouge enregistré par un radar automatique est désormais possible via Internet. Auparavant, la seule manière de contester une amende était d’envoyer un courrier avec accusé de réception dans les 45 jours suivants l’infraction. "Cette procédure électronique permettra aux conducteurs de gagner du temps et de l’argent car ils n’auront plus à envoyer de lettre recommandée et l’administration sera de son côté moins surchargée de courriers", a expliqué au Parisien Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière.

Les automobilistes n’ont désormais plus qu’à se rendre sur le site de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai). Ils auront le choix entre trois propositions : "Ce n’est pas (plus) mon véhicule", "J’ai prêté ou loué mon véhicule" ou "Je conteste la réalité de l’infraction". Ils devront choisir la bonne réponse et envoyer les pièces justificatives demandées via Internet.

Près d'une contravention sur six a été contestée en 2014

Publicité
Cette procédure simplifiée est attendue depuis longtemps par les automobilistes. En 2014, 14 millions d’avis de contravention ont été envoyés. Parmi eux, deux millions et demi ont été contestés. 

En vidéo sur le même thème - PV électronique : comment ça marche ? 

mots-clés : Internet

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet