Trois jours après le crash de l'A320 de la compagnie allemande Lufthansa survenu dans les Alpes, on en sait un peu plus sur le copilote qui serait responsable de l'accident.

© Capture d'écran BFMTV

AFP

Le directeur général de la Lufthansa a précisé durant une conférence de presse, ce mercredi, que le copilote avait été embauché en septembre 2013 et comptait 630 heures de vol à son actif. Il avait beaucoup moins d'expérience que le commandant de bord mais "avait la capacité, et était apte à conduire l'avion", a précisé Brice Robin, le procureur de Marseille. Le copilote s’appellait Andreas G. Lubitz et était âgé de 28 ans. Il serait originaire de Montabaur, un village situé entre Francfort et Bonn en Rhénanie-Palatinat, et a été formé au centre de la Lufthansa de Brême. Il aurait également été formateur de la compagnie allemande.

Lire aussi -Révélation sur le crash de l’A320 : un des pilotes serait resté bloqué hors du cockpit

D’après ce qu'a révélé le contenu de la boîte noire, Andreas Lubitz se serait retrouvé seul à l'intérieur du cockpit au moment du crash. Ce jeudi, lors d'une conférence de presse, le procureur de Marseille a affirmé que le jeune homme de 28 ans aurait refusé l'accès au commandant de bord et volontairement actionné la descente de l'A320. On ignore encore les raisons de cet acte volontaire mais la thèse du suicide est fortement privilégiée. Le jeune homme n'était pas répertorié comme terroriste.

Le commandant de bord était père de famille

Publicité
Les deux pilotes étaient originaires de la région de Düsseldorf, rapporte Paris Match. En ce qui concerne le pilote, il avait plus de dix ans d’expérience et comptabilisait plus de 6000 heures de vol sur des avions Airbus. Le commandant de bord se prénommerait Patrick et son nom de famille commencerait par la lettre S d’après le journal allemand Bild. Il serait marié et père de deux enfants. D'après un de ses anciens collègues, il était "très sérieux". Il décrit Patrick comme quelqu'un de "bon, gentil, avec de l'humour".

Vidéo sur le même thème : Crash de l'A320 : les images aériennes du lieu du drame 

mots-clés : Lufthansa, Germanwings

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité