Carole Ghosn a publié une lettre pour dénoncer les conditions d'incarcération de son époux. Qui est celle qui a dit oui au patron de Renault-Nissan en 2016 ?
AFP

Carlos Ghosn : sa discrète épouse monte au créneau

Carole Ghosn a fait parler d’elle ce week-end. L’épouse du patron de Renault-Nissan, accusé entre autres de fraude fiscale et de malversation et placé en détention, a dénoncé les conditions d’incarcération de son mari. Dans une lettre, elle alerte l’ONG Human Rigths Watch, affirmant que Carlos Ghosn n’a pas accès à son traitement et a été forcé de signer des papiers en japonais, une langue dont il ne possède que quelques rudiments.

Publicité
Publicité

C’est la première fois, contrairement à l’ex-femme du PDG, que Carole Ghosn prend la parole publiquement pour évoquer l’affaire.  Discrète au quotidien, l’épouse de Carlos Ghosn a dit oui à ce dernier en 2016 après qu’il a divorcé de sa première épouse, Rita Kordahi.

Faste et se déroulant au Trianon du château de Versailles, leur mariage avait déjà défrayé la chronique…