Sommaire

Quels sont les départements qui ne sont pas assurés, d'après le Guide, de pouvoir sortir ?

Sur sa carte, encore une fois non-officielle, le Guide Santé fait figurer en bleu les départements qui constate une réduction drastique du nombre de cas nécessitant une admission en l'hôpital ; et dont le nombre de place en réanimation est comparable aux niveaux observés avant les débuts de la pandémie. Tous les autres sont colorés de rouge. Et, en l'état actuel des choses, ils sont majoritaires. Pour autant, la situation peut-être amenée à évoluer, en fonction des avancées et des reculs de la maladie.

Pour l'heure, plusieurs départements ne seraient pas admissibles sur la base des seuls critères évoqués par le Guide Santé. C'est le cas du Pas-de-Calais, de la Mayenne, des Landes, du Gers, du Lot ainsi que du Lot-et-Garonne, de la Dordogne, de la Corrèze, du Cantal et de la Haute-Loire, mais aussi de l'Aveyron, du Gard, de l'Ardèche, de la Drôme ou des Alpes-de-Haute Provence. Sans oublier, bien évidemment, L'Indre, La Loir-et-Cher ainsi que le Cher, Le Loiret – accompagné de l'Eure comme de l'Eure-et-Loire – mais aussi l'Île-de-France et d'une façon générale toute la région parisienne, l'Oise, l'Aisne, les Ardennes ou la Meuse.

Enfin, c'est aussi le cas de la Meurthe-et-Moselle et de la Moselle, de la Haute-Marne, des Vosges, du Bas-Rhin comme du Haut-Rhin, de la Haute-Saône ainsi que de la Saône-et-Loire, de l'Ain, du Doubs, de la Côte-d'Or et, pour finir, de la Haute-Savoie accompagnée de la Haute-Corse.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.