La canicule de juillet 2019 laissait présager un été très chaud. Mais en sera-t-il vraiment ainsi ? Nous avons posé la question à Météo France.
Istock

L'été sera chaud, nous pouvons l'affirmer sans risque. Mais les températures records enregistrées dans l'hexagone pour ce début d'été 2019 laissaient présager le pire pour le mois d'août. Pour en savoir plus, Planet est allé interroger François Gourand, prévisionniste à Météo France.

Tout d'abord, le météorologue nous rappelle que la météo n'est pas une science exacte. "Il est difficile de prévoir avec exactitude la météo sur un mois entier. Les prévisions dessinent uniquement de grandes tendances pour une période donnée et sont susceptibles d'évoluer." précise-t-il.

Températures normales et risque de canicule plus faible

Cela étant dit, les prévisions météorologiques pour le mois d'août laissent présager un climat plutôt normal. "Sur le mois d'août, on constate la présence de grands courants océaniques. Ces masses d'air frais venues de l'Atlantique nous donneront un léger vent d'ouest et des températures moins chaudes. Le risque de canicule sera donc moins élevé", prévoit François Gourand. Un phénomène normal, le différenciel de température entre la plaine chauffée et le grand large provoquant une sorte d'appel d'air.

Selon le météorologue, le risque de canicule apparaît donc plus faible qu'au début de l'été. "En juillet, on a eu à affronter des vents du Sud, des masses d'air chaud venues du Sahara et de la péninsule ibérique. C'est ce qui a causé les épisodes de canicule. Mais les indices dont on dispose sont peu fiables. Les vents sont susceptibles de tourner et les prévisions météo d'évoluer rapidement. Ca pourrait donc changer d'ici la fin du mois." François Gourand prévoit des températures moyennes comprises entre 30 et 35 degrés pour le mois d'août, soit situées dans les normales de saison.

Orages, vent et quelques nuages

Qu'en sera-t-il des autres phénoménes météo ? Le prévisionniste contacté prévoit quelques orages en début de mois, qui pourraient toutefois s'avérer forts dans certaines régions. Il assure toutefois que ces épisodes orageux sont "assez courants au coeur de l'été". Comme les vents forts, ils sont provoqués par les variations de température qui entraînent l'apparition de tensions éléctriques.

François Gourand nous prédit en revanche "beaucoup de soleil". Mais là encore, cette prévision est à prendre avec précaution. "Avec les flux océaniques, le ciel peut être assez changeant. On aura en principe juste un peu de vent, mais ça peut parfois être assez brutal. En plus, ça peut changer au jour le jour, et il arrive qu'on remarque l'arrivée d'un gros coup de vent seulement 5 jours avant". Aucune raison de s'inquiéter en tout cas.

De quoi partir au soleil l'esprit tranquille. François Gourand nous prévoit, pour résumer, "un mois d'août assez classique". Loin de la catastrophe annoncée. Pensez toutefois à garder un oeil sur vos relevés, car même Météo France peut se tromper.

Vidéo : Peut-on craindre une canicule pour le mois d'Août?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.