Comme chaque année, le 1er avril est l'occasion de faire quelques plaisanteries toujours bien accueillies. Découvrez les plus insolites de cette année... 
EN IMAGES Les meilleures blagues de vendredi 1er avril ©CC/tangi bertin (illustration)

Le poisson d'avril de Planet.fr

Ce vendredi matin, Planet.fr a envoyé à ses abonnés un Alerte Info annonçant la création d'une taxe de dix centimes par email reçu afin de venir en aide à la Poste dont le déficit ne cesse de croître. En voulant "Lire la suite", les internautes ont eu la bonne surprise de découvrir que ce n'était autre qu'un poisson d'avril ! Vous avez été nombreux à nous répondre. Certains ont affirmé qu'ils avaient eu une "peur bleue" ou encore évoqué "une baleine d'avril"!

Le poisson d'avril de la RATP

La RATP  a renommé treize stations de métro ce vendredi matin à Paris. La station "Opéra" a par exemple été transformée en "Apéro", "Monceau" en "Ma Pelle" ou encore la station "Quatre-septembre" en "1er avril". "Aujourd’hui, 13 nouvelles stations évoluent dans leur dénomination soit avec des évolutions patronymiques plus notables ou avec un sous-titre", a plaisanté la régie des transports parisiens.

Le poisson d'avril de My Little Paris

L'équipe de My Little Paris a aussi joué le jeu en faisant croire à ses abonnés que la Tour Eiffel allait être démontée. Arguments à l'appui : My little Paris a aussi expliqué les différentes étapes de déconstruction. Les internautes se sont très vite rendus compte de la supercherie... 

Le poisson d'avril de La Provence

Le quotidien La Provence a annoncé dans son édition du vendredi 1er avril la construction d'une deuxième Tour Eiffel à Paris. Un tour de 30 mètres de haut "au milieu du Prado" peut on lire en couverture du journal. La Provence a continué sa supercherie en faisant croire aux lecteurs que François Hollande avait fait l'acquisition d'un cabanon dans la calanque de Sormiou.

Le poisson d'avril de Metro Belgique

Métro Belgique avait préparé son poisson d'avril dès jeudi. Le site du journal gratuit a publié une blague orchestrée par Burger King. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.