Un temps présentée comme la révélation de la chaîne "M6", la jolie rousse, qui a fait ses premiers pas à la télévision belge, s’est exilée sur la TNT où elle présente des sujets de société.

Qui se souvient de Frédérique Courtadon ? L’animatrice était présentée dans les années 2000 comme l’étoile montante de la chaîne M6. Mais aujourd’hui, force est de constater que la jolie rousse n’est plus dans les petits papiers de la chaîne privée. Elle a d’ailleurs décidé de partir sur la TNT.

Elle a quitté M6 après l’échec d’une télé-réalité

Frédérique Courtadon, bien que née le 20 octobre 1970 à Clermont-Ferrand, a débuté sa carrière d’animatrice chez nos voisins belges. Lors du passage au nouveau millénaire, elle sera d’ailleurs consacrée animatrice préférée des Belges.

Trois ans plus tard, en 2003,  elle est revenue en France sur la chaîne M6. La chaîne privée lui a d’abord confié les rênes de "Docs de Choc", puis d’"Affaires de Famille". Mais sa notoriété a explosé avec la présentation de la télé-réalité "Les Colocataires". Malheureusement, l’émission, où sept filles et sept garçons vivaient enfermés pendant dix semaines sous l'œil des caméras, n’a pas rencontré le succès escompté. Suite à cet échec, Frédérique Courtadon avait entamé une traversée du désert puisqu’on ne l’a retrouvée qu’en 2007, sur France 3, pour l’émission spéciale "Le temps des yé-yé". L’animatrice a ensuite enchaîné de manière irrégulière des émissions sur France Télévisions.

En 2012, Frédérique Courtadon a ajouté une nouvelle corde à son arc avec la création d’un album avec son compagnon, le compositeur Sylvain Chrétien.

"Je me soigne aux médecines alternatives"

Depuis 2013, l’animatrice de 46 ans officie sur la TNT. Sur la chaîne Campagnes TV,  elle présente l’émission "Du champ au fourneau" et le "Mag des campagnes". Et depuis 2014, elle coanime avec le psychanalyste Serge Hefez "Bien dans ma tête" sur la chaîne MCS – Bien être. Si vous n’avez pas la chance de voir Frédérique Courtadon, vous aurez peut-être la chance de l’entendre puisque l’animatrice est également "voix off" sur plusieurs programmes de France 2.

Publicité
Dernièrement, elle a confié en janvier au site belge Dh.be que "certaines chaînes françaises ont le projet d’un mag de santé : j’aimerais vraiment faire partie de l’aventure !". Elle s’est d’ailleurs spécialisée dans le bien-être : "Je pense que c’est l’avenir. Je me soigne aux médecines alternatives. Je ne suis pas Michel Cymes, je ne suis pas médecin, mais j’ai un savoir-faire, une expérience." A bon entendeur…

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour: 

mots-clés : Que devient, Animatrice

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité