L'équipe médicale du Zoo Bengt Holst de Copenhague (Danemark) a euthanasié lundi dernier quatre lions dont deux lionçeaux en parfaite santé. Le zoo avait déjà fait beaucoup parler de lui en février dernier avec l'euthanasie de Marius le girafon.
Illustration

Quatre lions ont été euthanasiés, lundi, au zoo Bengt Holst de Copenhague (Danemark). C’est dans ce même zoo qu’avait été tué par l'équipe médicale, Marius, un girafon de 18 mois, qui était alors en bonne santé. Si ce dernier avait été disséqué en public, les organismes des lions n’ont pas, eux, été étudiés devant des spectateurs .

Des lionceaux trop jeunes pour se défendre

N’ayant pas réussi à placer ailleurs les quatre félins, et "en raison du comportement (...) naturel des lions, le zoo a dû euthanasier les deux lions âgés et les deux lionceaux qui n'étaient pas assez vieux pour se débrouiller seuls", a déclaré mardi le zoo dans un communiqué. En effet, un nouveau mâle devait prendre place dans le parc où deux lionnes nées en 2012 sont en âge de se reproduire. Les jeunes lions de 10 mois "auraient été tués par le nouveau mâle dès qu'il en aurait eu la possibilité" a ajouté le zoo.

Une affaire qui risque de rappeler celle de Marius le girafon

Le même zoo avait procédé, en février dernier, à l’euthanasie du girafon d’un an et demi, Marius. Ce dernier avait été exécuté avec un pistolet d'abattage avant d’être  disséqué devant un public constitué des visiteurs du zoo. L’animal avait été ensuite découpé en morceaux avant d’être jeté en pâture aux lions, le tout sous le regard, notamment, d‘enfants.  Cette affaire avait provoqué une très forte indignation chez les défenseurs des animaux. Une pétition avait circulé pour sauver le jeune girafon et le responsable du zoo avait même reçu des menaces de mort. La décision de tuer l’animal était justifiée, selon le zoo, par les  règles de l'Association européenne des zoos et des aquariums (EAZA) qui énoncent que la consanguinité entre girafes doit être évitée.

Face au scandale qu’avait provoqué cette histoire, la majorité des internautes danois avaient dénoncés une "disneyfication" des animaux du zoo.

Vidéo sur le même thème : des lionceaux tentent de rugir comme leur père

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : ZapTweets : l'actu vue de Twitter !