Laeticia, Jade et Joy Hallyday sont désormais des marques déposées. Avec une véritable manne financière à la clef...
AFP

Laeticia, Jade et Joy Hallyday des marques déposées : des produits variés

Les noms de Laeticia, Jade et Joy Hallyday ont été déposés sans leur accord auprès de l’Institut national de la propriété intellectuelle (INPI). Cette demande de dépôt de marque a été effectuée le 1er avril dernier par un dénommé Thibaut de Saint-Rapt. Si la veuve du rockeur a bien tenté de la faire annuler, l’INPI a jugé cette opposition irrecevable, le 24 septembre, rapporte Capital.

Une décision qui valide indirectement ce dépôt de marque. Thibaut de Saint-Rapt, qui habite par ailleurs Cavaillon dans le Vaucluse, va donc pouvoir exploiter les noms de Laeticia Hallyday et de ses deux filles à des fins commerciales. Les divers types de supports sont référencés dans le bulletin officiel de la propriété industrielle du 20 mars 2018 où sont publiées les trois demandes. Entre autres, il est question de lunettes, objets d’art, mugs… Ou plus étonnant d'appareils et d'instruments scientifiques.

A lire aussi : Laeticia Hallyday : ce qu’elle a prévu à sa mort

Laeticia, Jade et Joy Hallyday des marques déposées : en attente de décision judiciaire

Un large choix dont le détenteur de la marque ne pourra peut-être pas bénéficier. Et pour cause, le magazine Capital précise que personne ne peut défendre les intérêts de la marque Hallyday tant que le conflit judiciaire autour du testament de Johnny est en cours. Cependant l’imbroglio juridique présente tous les risques de s'éterniser. La prochaine audience est prévue le 30 novembre au Tribunal de Grande Instance de Nanterre.

D’ici là, Laeticia Hallyday dispose tout de même d’autres recours pour faire cesser l’exploitation de ces marques. La veuve de Johnny peut notamment fonder sa demande sur les droits de la personnalité. De son côté, Thibaut de Saint-Rapt n’est pas à sa première procédure du genre. Le 1er avril, il a également déposé la marque Eddy Mitchell, indique Capital.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.