Lors d'une interview avec la chaîne américaine CNN, Emmanuel Macron est revenu sur sa politique... Qu'il n'a pas hésité à comparer à son mariage ! 
AFP

Emmanuel Macron : il compare sa politique à son mariage 

Alors qu'il terminait son itinérance mémorielle, ce samedi 10 novembre, Emmanuel Macron a accepté de répondre aux quelques questions de Fareed Zakaria, un journaliste travaillant pour CNN. Evoquant le président américain Donald Trump, sa chute dans les sondages et sa politique, le journaliste a voulu en savoir plus des prémices de l'histoire d'amour entre Emmanuel et Brigitte Macron. Ce dernier n'a pas manqué de rebondir sur la question pour rapeller les difficultés qu'il a traversé, lorsqu'il s'est marié avec son ancienne professeure.

"J'ai passé de nombreuses années sans le respect de beaucoup de gens (...) avec même des gens que j'aimais qui ne comprenaient pas totalement ce que je faisais", a répondu Emmanuel Macron. Mais à la fin, parce que c'était sincère, parce que j'étais en accord avec moi-même, et que je ne me suis jamais arrêté, ils l'ont reconnu et accepté. Donc, je suis personnellement et fermement persuadé que les Français vont progressivement reconnaître (...) que nous faisons ce qui est le mieux pour le pays". 

A lire aussi : Ces ministères où les salaires sont les plus élevés

Emmanuel Macron : en amour comme en politique, il suit son instinct 

Ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron compare sa romance avec son épouse et sa politique. En effet,  lors d'une interview pour le Time Magazine, l'année dernière, il avait fait le même parallèle entre sa vie personnelle et sa manière de gouverner la France. "C'est ma vie. J'ai décidé par moi-même ce que je considérais être juste et bon. Même quand la convention actuelle n'était pas conforme à mon choix. J'ai fait la même chose en politique, et je ferai toujours la même chose", pouvait-on lire dans les colonnes du Time.  

Concernant sa baisse de popularité, abordée lors de son entrevue pour CNN, Emmanuel Macron dit ne "pas être obsédé par les sondages". Le chef de l'Etat dit comprendre cette baisse, qui, selon lui, serait dû au passage de "réformes très impopulaires mais nécessaires", rapporte Paris Match

Vidéo : Angela Merkel confondue avec Brigitte Macron

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.