Alors qu'elle revenait sur ses récentes déclarations dans les colonnes du Journal du Dimanche, mardi sur le plateau de LCI, Christine Boutin a fait un signe de croix inattendu. Regardez la vidéo.
©AFPAFP

© AFP

"Son maître c’est le Christ" et Christine Boutin n’hésite pas à se signer à la télévision. Invitée politique d’Audrey Crespo-Mara sur LCI, l’ancienne présidente du Parti chrétien-démocrate est revenue sur ces récentes déclarations faites dans les colonnes du magazine Charles. Elle avait alors, entre autres, qualifié l’homosexualité d’ "abomination". Des propos qui avaient été vivement critiqués et pour lesquels Christine Boutin a tenté de se justifier. "Je ne commenterai pas cette affaire puisqu’il semblerait qu’il y ait une plainte qui soit déposée contre moi (…) Je dis simplement aujourd’hui que c’est un mot maladroit", a-t-elle déclaré.

"Il n’y a pas de sphère privée ni de sphère publique"Et alors que la journaliste revenait sur ce que Christine Boutin avait également confié au Journal du Dimanche (JDD) à propos de ses convictions religieuses, cette dernière a réaffirmé ce qu’elle avait précédemment dit : "(m)on maître c’est le Christ". "Il n’y a pas de sphère privée ni de sphère publique", a ensuite répondu la tête de liste Force Vie en Ile-de-France aux élections européennes à la jeune femme qui lui demandait si le fait d’afficher publiquement ce pan de sa vie ne la dérangeait pas. "C’est un artifice de faire une muraille entre la vie publique et la vie privée", a-t-elle ajouté accompagnant ses propos d’un signe de croix inattendu. Regardez la vidéo.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.