Libérée de ses engagements ministériels, l'écologiste Cécile Duflot pourrait prochainement participer à une émission de Fort Boyard sur France 2. C'est en tout cas ce que laissent entendre les échanges de tweets qu'elle a eus jeudi avec le Père Fouras.
©AFPAFP

© AFP

Si actuellement Cécile Duflot ne fait pas l’unanimité au sein de son propre camp – après avoir refusé d’intégrer le gouvernement de Manuel Valls – l’écologiste peut toutefois se consoler en pensant que le Père Fouras lui tend les bras. Se souvenant que l’ex-ministre avait un jour confié qu’elle appréciait de regarder Fort Boyard avec ses enfants, le célèbre maître du fort a rebondi sur le fait que Cécile Duflot est depuis peu libérée de ses engagements ministériels pour lui proposer de participer à une émission. "Chère Cécile Duflot, j’ai lui que vous étiez une de mes plus grandes admiratrices. Viendrez-vous me voir cet été ?", lui a-t-il en effet envoyé sur Twitter. "Père Fouras, je confirme en rougissant…si vous m’invitez ce sera un grand plaisir… j’ai un peu de temps pour moi désormais", lui a ensuite répondu l’écologiste, non sans une pointe d’humour. Reconnaissant, le vieil homme à la longue barbe blanche lui a ensuite indiqué : "Cécile Duflot, je vous envoie une invitation par pigeon voyageur au plus vite. A très vite".

Une "demi blague"Et alors que plusieurs médias se sont rapidement emparés de cet échange de tweets, Cécile Duflot a posté un nouveau message sur le réseau social : "Ouf ! Twitter n’a pas changé. Une demi blauge au second et Le Lab d’Europ 1, le Huffington Post plongent… je peux repartir !". Apparemment ravie de cette petite discussion 2.0 avec le Père Fouras, l’ex-ministre a également tenu à saluer le Community manager (CM ou responsable des réseaux sociaux pour le compte d’un tiers) qui se cachait derrière leur échange. "Merci et bravo au très bon CM de Père Fouras !", a-t-elle posté.

Vidéo sur le même thème : Les larmes de Cécile Duflot à l'Assemblée nationale 

Vidéo : Les larmes de Cécile Duflot à l'Assemblée nationale