Halloween aidant, la psychose des clowns maléfiques gagne du terrain sur les réseaux sociaux à tel point que certains magasins spécialisés sont en rupture de stock de costumes de clowns. Dans l'Hérault, un maire a même publié un arrêté pour interdire ce déguisement dans ses rues. Si cette affaire inquiète les services de polices, elle fait surtout le jeu de la presse. 
Psychose des clowns : comment la presse s’en empare

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !