Alors que les supporters parisiens s'apprêtaient à célébrer le titre de champion lundi soir en communion avec leurs idoles, une centaines de casseurs ont gâché la fête. Le bilan est d'une trentaine de blessés et d'une vingtaine d'interpellations. Les élus UMP demandent des comptes au ministère de l'Intérieur tandis que les commerçants et la maire de Paris font l'état des lieux.
PSG : Paris sacrée, Paris célébrée, mais Paris saccagée !