Après la profanation d'un cimetière juif Sarre-Union, dans le Bas-Rhin, cinq mineurs ont été placés en garde à vue ce lundi 16 février. 
AFP

Après la profanation de 250 tombes du cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin, cinq mineurs ont été placé en garde à vue, selon le procureur de la République de Saverne. 

 A lire aussi : Tombes juives profanées : le message de Manuel Valls aux Français juifs

Selon ce dernier, les suspects sont âgés de 15 à 17 ans. L'un d'entre eux s'est présenté lui-même à la gendarmerie, reconnaissant les faits qui remontent au jeudi 12 février, avant de dénoncer ses complices. 

Les mineurs nient tout antisémitisme. Selon eux, ils ne savaient pas qu'il s'agissait d'un cimetière juif. 

Plus d'informations à venir. 

 

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.