Toujours très classe dans des marques de luxe, Brigitte Macron n’a pas le droit de garder ses tenues si sophistiquées. Découvrez pourquoi. 

Festival de couleur en Chine pour Brigitte Macron où la Première dame a défilé dans plusieurs manteaux de différentes couleurs. Elle accompagnait Emmanuel Macron pour un voyage diplomatique.

 

Si la femme du président représente l’élégance à la Française avec des marques comme Dior, Balmain ou encore Louboutin, Capital nous apprend qu’elle ne peut pas garder ses tenues. La raison ? "Une doctrine élyséenne exige que tous les cadeaux d'une valeur supérieure à 150 euros soient rendus", rapporte le magazine économique.

D’ailleurs, les proches de Brigitte Macron ont confié dans Challenges : "Les prêts sont notés dans un registre et systématiquement rendus". Ce qui explique, comme le rappelle Gala, que le manteau de la première dame porté à Abu Dabi a été renvoyé au styliste Nicolas Ghesquière, puisque sa valeur était estimée à plusieurs milliers d’euros.

Un service LVMH gratuit pour la Première dame

Publicité
Comme l’indique le magazine Challenges, Brigitte Macron ne porte des vêtements "gracieusement prêtés" par les marques qu’en représentation. C’est un peu grâce à Delphine Arnault, directrice adjointe de Louis Vuitton, que la Première dame à autant de style aujourd’hui. La directrice adjointe lui a donné quelques conseils vestimentaires pour ses apparitions publiques alors qu’Emmanuel Macron était encore ministre de l’Economie.

Depuis, elle dispose d’un service VIP et gratuit chez Louis Vuitton Moët Hennessy (LVMH) tandis que le président s’habille lui-même chez Jonas, précise Challenges.

En vidéo sur le même thème : Brigitte Macron : la somme juteuse que lui rapporte sa maison


mots-clés : Brigitte macron, Lvmh

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité