De troublants petits-déjeuners. Dans l'Hérault, une trentenaire diabétique, malvoyante et handicapée à 100% a été victime d'empoisonnement. Son auxiliaire de vie lui servait des tartines de confiture goût Lexomil !
IllustrationIstock

Pour "être tranquille", une auxiliaire de vie empoisonnait sa patiente handicapée : littéralement assommée par les médicaments

Une "saveur de maltraitance" en guise de petit déjeuner.

Cette trentenaire souffrant d’une maladie dégénérative, diabétique, malvoyante et handicapée, n’aurait jamais soupçonné consommer cette dangereuse mixture. C’est avec stupeur qu’une de ses amis, venue lui rendre visite à son domicile de Castelnau-le-Lez dans l'Hérault, a découvert les faits, en 2017.

En souhaitant réchauffer une tasse de café dans le micro-ondes, elle est tombée sur une inquiétante préparation : huit comprimés de Lexomil, un puissant anxiolytique, étaient déposés sur une tartine de confiture, rapporte le quotidien régional Midi-Libre.

Les gendarmes ont alors été immédiatement avertis.

A lire aussi : Ehpad : vidéo choc d’un aide-soignant frappant et insultant une nonagénaire

Vidéo : Maison de l'horreur : 4 enfants retrouvés dans des conditions sordides

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.