Une découverte fortuite dans une voûte de l'édifice a permis de mettre au jour des peintures datant du XIIIe siècle. Une découverte "unique en France".

Un fabuleux trésor gothique a été découvert à la cathédrale Saint-Pierre de Poitiers. Il s’agit de peintures datant du XIIIe siècle visibles sur une voûte de l’édifice et qui sont actuellement en cours de dégagement et de restauration, indique Le Point.

Un travail délicat de restauration

L’exhumation de ces fresques remonte en 2012 lorsque des infiltrations d’eau dans une voûte de cette cathédrale gothique, construite à partir de 1 160, nécessitent des travaux de maçonnerie. "On savait par un certain nombre de sources écrites qu'il y avait des décors peints sur cette partie de la cathédrale. On avait la prémonition qu'il se passait quelque chose sous les enduits", a expliqué à l’hebdomadaire Anne Embs, conservatrice des monuments historiques aux affaires culturelles de la région Poitou-Charentes.

A lire aussi - Pièces d’or, bijoux, objets précieux… Découvrez 10 trésors français qui attendent d'être découverts !

Selon les équipes de restauration, les ateliers de Brice Moulinier et l’Arcoa, sur les 900 m2 de murs où ont été localisées les fresques, au moins 750 m2 peuvent espérer trouver leur éclat d’antan. Un travail qui s’annonce déjà délicat. "On a été obligé de recoller la peinture au mur au fur et à mesure de l'avancement, on avait une seringue dans une main, un scalpel dans l'autre", a fait savoir Brice Moulinier.

"C’est unique en France"

Sur ces peintures apparaissent des thèmes de l’Ancien et du Nouveau Testament, une représentation du "Christ aux juges" à côté d’un "Couronnement de la vierge". Autour de tous les personnages, une pluie d'étoiles, soulignées "à l'époque par de la feuille d'argent", a révélé la conservatrice Anne Embs. "C'est unique en France, on n'a pas d'autres ensembles équivalents datant du XIIIe siècle", s'enthousiasme Brice Moulinier.

Les travaux doivent durer jusqu'au printemps 2016, pour une réouverture au public fin mai. "Le chantier, qui comprend également la restauration des vitraux d'époque, devrait coûter entre 700 000 et 800 000 euros, entièrement financés par l'État, propriétaire de la cathédrale.", indique Le Point

Vidéo sur le même thème : Il trouve un trésor séculaire dans son jardin !

Vidéo : Il trouve un trésor séculaire dans son jardin !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.