Sommaire

Plus dangereux, plus résistant… Quelles sont nos certitudes sur la nouvelle variante du virus ?

"A priori, il n'y a pas de raison de penser que le vaccin soit moins efficace", affirme de son côté Olivier Véran. En dépit du fait que la nouvelle variante du coronavirus est moins connue que celles qu'il nous a fallu affronter ces derniers mois, certains éléments constitutifs de ce qu'elle est ont d'ores et déjà été identifiés.

On sait d'elle, par exemple, qu'elle est apparue dès la mi-septembre à Londres. Elle y est d'ailleurs à l'origine  de 62% des contaminations enregistrées en décembre. Au total, explique le conseiller scientifique du gouvernement anglais, le variant comprend 23 changements comparé au virus initial. Un "nombre inhabituellement grand", alerte-t-il, mais l'essentiel des modifications sont associées "aux changements dans la protéine que le virus fabrique" ou "à la manière dont le virus se lie aux cellules ou les pénètre", détaille-t-il encore.

En théorie, donc, cette nouvelle forme de covid n'est ni plus mortelle, ni résistante aux vaccins développés par les différents laboratoires occidentaux que la France devrait bientôt distribuer.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.